L'Association Sportive

Il s’agit une association scolaire multi-activités qui permet d’avoir une licence sportive à l’UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire) ainsi qu’une assurance personnelle.
Elle offre la possibilité de participer à tous les sports proposés par le collège mais aussi à toutes les autres compétitions inscrites au calendrier de l’U.N.S.S. (Judo, C.O. etc.…)
Pour s’inscrire, l’élève doit obligatoirement fournir :
- une autorisation parentale
- 1 photo d’identité
- ainsi qu’une cotisation de 25 Euros pour l’année (espèces ou chèque à l’ordre de l’A.S du Collège Jean Jaurès).

Les entraînements se répartissent sur la semaine, entre 12h00 et 14h00. Le mercredi est réservé aux compétitions et rencontres.

Chaque élève est libre de participer à l’Association Sportive, mais il s’engage tout de même, pour une activité :
- à suivre avec assiduité les entraînements proposés,
- à effectuer les déplacements avec son équipe pendant toute la période des compétitions,
- avoir une attitude responsable et fair-play, aux entraînements ainsi qu’aux compétitions.
- à prévenir assez rapidement son professeur en cas d’absence à un déplacement et de faire en sorte de trouver éventuel un remplaçant.
Pour le sur classement uniquement : un certificat médical de non contre-indication à la pratique sportive en compétition.

L’UNSS s’est fixé des principes d’action, éléments de son identité :
- Créer les conditions de la pratique sportive pour le plus grand nombre.
- Ne concevoir la pratique d’activités qu’en équipe.
- Privilégier l’esprit et l’éthique du sport intégrant l’égalité des chances.
- Former les jeunes officiels pour que l’encadrement, le jugement, l’arbitrage soient assurés par les jeunes eux-mêmes.
- Permettre aux AS de bénéficier d’un prix modéré de la licence individuelle grâce au contrat.
- Considérer la rencontre inter-établissements et la performance comme finalités incontournables dans toutes les organisations en recherchant la diversité des pratiques et des rencontres ainsi que l’accès vers le haut niveau.

Le sport scolaire a des fonctions culturelles, éducatives, sociales et de santé publique.

Le Sport scolaire dans le second degré est un élément de culture.
En tant que composante de l’EPS, le sport scolaire dans le second degré est tout autant une découverte qu’une pratique confirmée ; il constitue un moyen d’apprentissage, de préparation et de perfectionnement sportif pour le plus grand nombre afin que chacun puisse s’exprimer au mieux de ses potentialités. Il favorise le passage de la pratique sportive dans l’école vers le sport en dehors de l’école. Le sport scolaire doit rester à l’écart des enjeux financiers, politiques et médiatiques et des dérives auxquelles le sport est exposé.

Le Sport scolaire dans le second degré a une fonction éducative
Au sein du système éducatif, le sport scolaire contribue à une formation équilibrée pour tous les jeunes ayant adhéré à l’AS de l’établissement ainsi qu’à l’intégration et la réussite scolaire. Il participe au mieux vivre ensemble, au respect de l’autre et des autres, à la reconnaissance et l’acceptation des différences.

Le Sport scolaire dans le second degré remplit aussi une fonction sociale
Rassemblant des jeunes de milieux sociaux et d’origines différents, le sport scolaire représente un instrument privilégié pour lutter contre l’intolérance, le racisme, le sexisme et la violence sous toutes ses formes. Il favorise ainsi l’accès aux valeurs de l’école de la République.
Développer l’accès des jeunes aux responsabilités par le biais des jeunes officiels avec une formation à différentes fonctions : juge/arbitre, reporter, organisateur… L’arbitrage par de jeunes officiels du même âge que les compétiteurs permet à la règle de s’imposer comme nécessité de jeu.

Le Sport scolaire dans le second degré répond également à une fonction de santé publique
Participant à sa mesure et à son niveau, à l’action publique pour promouvoir la santé au sens donné par l’Organisation Mondiale de la Santé, le sport scolaire contribue à promouvoir une qualité de vie dès le plus jeune âge intégrant la pratique d’activités physiques sportives et artistiques.
À cet égard, il s’agit bien d’améliorer la santé de toutes et de tous, de lutter contre certaines maladies et d’offrir à toute la jeunesse un épanouissement physique et mental équilibré.
Promouvoir la santé, le respect de l’éthique et de l’intégrité.


L’équipe de professeurs d’E.P.S.

Modifier le commentaire 

par admin jean-jaures le 27 sept. 2017 à 09:12

haut de page